This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Learn more

Playlist of Serge Reggiani

x
  • Serge Reggiani, le best of | Archive INA

    40:41

    Abonnez-vous
    Ina Chansons vous compile les meilleurs titres de Serge Reggiani
    Serge Reggiani Le Déserteur
    Serge Reggiani Sarah
    Serge Reggiani Votre fille a vingt ans
    Serge Reggiani La java des bombes atomiques de Boris Vian (live) - Archive INA
    Serge Reggiani Et puis (live) - Archive INA
    Serge Reggiani Ma liberté
    Serge Reggiani Gaspard | Archive INA
    Serge Reggiani L'italien
    Serge Reggiani Venise n'est pas en Italie (live) - Archive INA
    Serge Reggiani Les loups sont entrés dans Paris
    Serge Reggiani Le petit garçon (live extrait deChamps Elysées) - Archive INA
    Serge Reggiani Le barbier de Belleville (live officiel) | Archive INA
    Serge REGGIANI Il suffirait de presque rien
    Serge Reggiani Ma fille | Archive INA

    Images d'archive INA
    Institut National de l'Audiovisuel

  • Serge Reggiani Ma liberté

    2:40

    ma liberté
    longtemps je t ai gardée
    comme une perle rare....

  • x
  • Ma fille

    3:26

    Provided to YouTube by Universal Music Group

    Ma fille · Serge Reggiani

    100 Plus Belles chansons

    ℗ 1971 Polydor (France)

    Released on: 2019-09-20

    Associated Performer, Recording Arranger: Alain Goraguer
    Studio Personnel, Engineer: Claude Ermelin
    Producer: Raymond Bernard
    A & R: Jacques Bedos
    Author: Eddy Marnay
    Composer: Raymond Bernard
    Translator: Rupert Henning

    Auto-generated by YouTube.

  • Le temps qui reste

    3:21

    Provided to YouTube by Universal Music Group

    Le temps qui reste · Serge Reggiani

    100 Plus Belles chansons

    ℗ 2002 Polydor (France)

    Released on: 2019-09-20

    Producer: Gérard Melet
    Studio Personnel, Mixer: Pierre Braner
    Associated Performer, Recording Arranger: Alain Goraguer
    Author: Jean-Loup Dabadie
    Composer: Alain Goraguer

    Auto-generated by YouTube.

  • x
  • SERGE REGGIANI- Mon petit garcon

    3:40

    Hommage à Serge Reggiani. Un grand de la chanson française

  • Serge Reggiani - Sarah

    3:37

  • x
  • Serge REGGIANI Il suffirait de presque rien

    2:25

    Venez à la rencontre d'un artiste dont la chanson me fait chaud au coeur... C'est SERGE REGGIANI!
    Paroles: Jean-Max Rivière. Musique: Gérard Bourgeois 1968 Moi j'ai le temps

  • Serge Reggiani - Tas Lair Dune Chanson

    3:53

    Tanju Okan'ın seslendirdiği Kadınım şarkısının Fransızca versiyonu..

  • SERGE REGGIANI VHSASSOTV

    1:25:15

    SERGE REGGIANI VHSASSOTV

  • x
  • Serge Reggiani - ma fille

    3:24

  • Serge Reggiani - LItalien

    3:26

  • Serge Reggiani Sous le Pont Mirabeau & Je taime

    5:01

    Sous le pont Mirabeau coule la Seine
    Et nos amours
    Faut-il qu’il m’en souvienne
    La joie venait toujours après la peine.

    Vienne la nuit sonne l’heure
    Les jours s’en vont je demeure

    Les mains dans les mains restons face à face
    Tandis que sous
    Le pont de nos bras passe
    Des éternels regards l’onde si lasse

    Vienne la nuit sonne l’heure
    Les jours s’en vont je demeure

    L’amour s’en va comme cette eau courante
    L’amour s’en va
    Comme la vie est lente
    Et comme l’Espérance est violente

    Vienne la nuit sonne l’heure
    Les jours s’en vont je demeure

    Passent les jours et passent les semaines
    Ni temps passé
    Ni les amours reviennent
    Sous le pont Mirabeau coule la Seine

    Vienne la nuit sonne l’heure
    Les jours s’en vont je demeure

    Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913

    Et puis...
    Et j'allais dire déjà
    L'enfance se fait lointaine
    Comme un pays d'où l'on s'en va
    Je ne vois plus qu'à peine
    Le rivage
    Mon amour, mon amour

    Avec toi j'appareille alors
    Pour autre part, our autre chose, à bord
    De ma quarantaine
    Et je t'emmène
    Là-bas dans une image

    Je t'aime
    Toi qui ne seras jamais
    Une grande personne
    Ne me quitte jamais
    Je t'aime

    Et puis...
    Comme on va en province
    Quand on aura fait la vie
    Nous irons à la soixantaine
    Dans la maison que j'aime
    En Provence

    Mon amour, mon amour
    Nous aurons fait l'amour et puis
    D'autres garçons bien avant les vieux jours
    Et les vieilles nuits
    Si tu es sage
    Tu auras des images

    Je t'aime
    Toi qui ne seras jamais
    Une grande personne
    Ne me quitte jamais
    Je t'aime

    Et puis...
    Mais ce n'est pas demain
    Il faudra que le soir vienne
    Je m'en irai sur le chemin
    Où nous attend la chienne
    Un par un
    Mon amour, mon amour

    Quand je serai dans les nuages
    C'est autre part, c'est autre chose, encore
    Mais sans toi, tu sais
    Je serai seul
    Là-bas dans l'autre image

    Je t'aime
    Moi qui ne serai jamais
    Une grande personne
    Ne me quitte jamais
    Je t'aime

  • la femme qui est dans mon lit Reggiani@

    3:39

    video mariejose zimmermann@
    serge reggiani la femme qui est dans mon lit(copyright)@

  • Litalien SERGE REGGIANI

    4:06

  • Serge Reggiani - Le vieux couple

    3:25

    Le vieux couple

    Ce qui me plait dans ce duo
    C´est que tu fais la voix du haut
    C´est toi qui sais, c´est toi qui dis
    C´est toi qui penses et moi je suis
    Mais les grands soirs lorsque tu pleures
    Quand tu as peur dans ta chaloupe
    C´est moi qui parle pendant des heures
    Nous sommes en somme un vieux couple

    Je n´sais plus où je t´ai connu
    C´est à l´école ou au guignol
    Je me rappelle cet ingénu
    Qui avait perdu la boussole
    Depuis je t´empêche de boire
    Sauf les grands soirs dans ta chaloupe
    Quand tu me chantes tes déboires
    Nous sommes en somme un vieux couple

    Avec ta tête d´épagneul
    Qui n´a pas appris à nager
    Avec ma gueule à rester seul
    Derrière des demis panachés
    Quand les grands soirs dans ta chaloupe
    Nous parlons de tes états d´âme
    Et que tu diffames ma femme
    Nous sommes en somme un vieux couple

    Le 16 août 1960
    J´ai marié cette dame charmante
    Cinq jours après j´étais parti
    Et tu me bordais dans mon lit
    Alors a commencé la nuit
    Alors a commencé la nuit
    Dont on se croyait les étoiles
    Mais on n´était que les cigales

    On s´est battu, on s´est perdu
    Tu as souvent refait ta vie
    Et le plus beau, tu m´as trahi
    Mais tu ne m´en as pas voulu
    Et les grands soirs dans ta chaloupe
    Tu connais bien mes habitudes
    Je connais bien ta solitude
    Nous sommes en somme un vieux couple

    Mon ami, mon copain, mon frère
    Ma vieille chance, ma galère
    Mon enfant, mon Judas, mon juge
    Ma rassurance, mon refuge
    Mon frère, mon faux-monnayeur
    Mon ami, mon valet de cœur
    Je ne voudrais pas que tu meures
    Je ne voudrais pas que tu meures

    Paroles: Jean-Loup Dabadie. Musique: Jacques Datin
    1972 Serge Reggiani © Polydor

  • Serge Reggiani - Les Loups sont entrés dans Paris

    5:22

  • Serge Reggiani JE VOUDRAIS PAS CREVER paroles ci-dessous

    3:24

    Musique de Jacques Datin. Paroles de Boris Vian

    Je voudrais pas crever
    Avant d' avoir connu
    Les chiens noirs du Mexique
    Qui dorment sans rêver
    Les singes à cul nu
    Dévoreurs de tropiques
    Les araignées d' argent
    Au nid truffé de bulles
    Je voudrais pas crever
    Sans savoir si la lune
    Sous son faux air de thune
    A un côté pointu
    Si le soleil est froid
    Si les quatre saisons
    Ne sont vraiment que quatre
    Sans avoir essayé
    De porter une robe
    Sur les grands boulevards
    Sans avoir regardé
    Dans un regard d'égout
    Sans avoir mis mon robe
    Dans les coinstots bizarres
    Je voudrais pas finir
    Sans connaître la lèpre
    Ou les sept maladies
    Qu' on attrape là-bas
    Le bon, ni le mauvais
    Ne me feraient pas de peine
    Si si si je savais
    que j' en aurais l' étrenne
    Et il y a z' aussi
    Tout ce que je connais
    Tout ce que j' apprécie
    Que je sais qui me plaît
    le fond vert de la mer
    Où valsent les brins d' algue
    Sur le sable ondulé
    L' herbe grillée de juin
    La terre qui craquelle
    L' odeur des conifères
    Et les baisers de celle
    Que ceci que cela
    La belle que voilà
    Mon ourson, l' Ursula
    Je voudrais pas crever
    Avant d' avoir usé
    Sa bouche avec ma bouche
    Son corps avec mes mains
    Le reste avec mes yeux
    J' en dis pas plus faut bien
    Rester révérencieux
    Je voudrais pas mourir
    Sans qu' on ait inventé
    Les roses éternelles
    La journée de deux heures
    La mer à la montagne
    La montagne à la mer
    La fin de la douleur
    Les journaux en couleur
    Tous les enfants contents
    Et tant de trucs encore
    Qui dorment dans les crânes
    Des géniaux ingénieurs
    Des jardiniers joviaux
    Des soucieux socialistes
    des urbains urbanistes
    Et des pensifs penseurs
    Tant de choses à voir
    A voir et à z' entendre
    Tant de temps à attendre
    A chercher dans le noir
    Et moi je vois la fin
    Qui grouille et qui s' amène
    Avec sa gueule moche
    Et qui m'ouvre ses bras
    De grenouille bancroche
    Je voudrais pas crever
    Non monsieur non madame
    Avant d' avoir tâté
    Le goût qui me tourmente
    Le goût qu' est le plus fort
    Je voudrais pas crever
    Avant d' avoir goûté
    La saveur de la mort...

  • Serge Reggiani Ma Liberté

    2:40

    •Entité : Music Publishing Rights Collecting Society Type de contenu : Composition musicale

  • Serge Reggiani LItalien live 1993

    3:26

    Serge Reggiani - L'Italien (Palais des Congrès 1993)

  • le temps qui reste Serge Reggiani

    3:17

    le temps qui reste Serge Reggiani film albert dupontel

  • x
  • Serge Reggiani: Tas lair dune chanson , 1973

    3:53

    De nouveau, a' la recherche... de l'ineffable: ''Cherchez la Femme!'' Puisqu'on ne peut pas parler de la Femme, alors chantons-en. Avec Mr. Reggiani...

    Paroles: Jean-Loup Dabadie

    Avec des mots faciles
    Et ton air difficile,
    Avec tes mots d'amour
    Qu'on ne comprend pas toujours,
    T'as l'air d'une chanson
    Qu'on chante à la maison.

    Y'a des jours où, tu sais,
    Tu n'es pas un succès,
    Y'a des jours où ton père
    N'est sûrement pas Prévert,
    Mais t'as l'air d'une chanson
    Qu'on chante entre garçons.

    Ma femme, la la la la la la...
    Ma femme, la la la la la la...

    Ça fait belle lurette
    Que je t'ai dans la tête,
    T'es pas la Madelon,
    Mais t'as l'air d'une chanson
    Qu'a fait bien d'autres guerres
    Dont j'étais l'adversaire...

    Et puis, malgré les crises,
    Malgré même un exode,
    Comme le temps des cerises
    T'es revenue à la mode,
    T'as l'air d'une chanson
    Fidèle à son violon...

    Ma femme, la la la la la...
    Ma femme, la la la la la...

    Tu es faite de quoi?
    Quatre coups de crayon,
    Deux-trois notes de joie
    Et beaucoup de brouillons
    Et tu racontes quoi?
    Une histoire qui me plaît...

    Si je ne suis pas toujours
    Là, dans tous les couplets,
    Je reviens au refrain
    Et j'appelle ça l'amour,
    Tu es faite de quoi?
    Tu es faite de moi...

    Ma femme, la la la la la...
    Ma femme, la la la la la...

    Y'a des jours où, tu sais,
    Tu n'es pas un succès,
    Y'a des jours où ton père
    N'est sûrement pas Prévert,
    Mais tu es la chanson
    Qui ne doit pas finir...

    Je te joue longuement,
    Je me trompe souvent,
    Car, depuis tant de temps
    Que je t'apprends par coeur,
    J'ai encore peur
    De ne pas te retenir...

    Ma femme, la la la la la...
    Ma femme, la la la la la...

    English translation: ''You've Got the Air of a Song''

    With superficious words
    And your serious look,
    With your words of love,
    Which one doesn't always understand,
    You've got the air of a song
    One sings at home.

    There are days when, you know,
    You're not a success,
    There are days when your father
    Isn't Prevert, for sure,
    But you've got the air of a song
    One sings among boys.

    My wife, la, la, la,
    My wife, la, la, la...

    It's been a long time
    Since I've had you in my mind,
    You're not Madelon,
    But you've got the air of a song
    That has fought many wars
    Where I've been the enemy...

    And then, despite my crises,
    Despite my several escapes,
    Like the cherry-time,
    You're back in fashion,
    You've got the air of a song,
    Devoted to its violin.

    My wife, la, la, la,
    My wife, la, la, la...

    You're made of what?
    Four pencil traces,
    Two-three notes of joy
    And a lot of drafts...
    And you narrate what?
    A story (that) I like.

    If I'm not always there,
    Within all the couplets,
    I come back at the refrain
    And I call that Love.
    You're made of what?
    You're made of myself...

    My wife, la, la, la,
    My wife, la, la, la...

    There are days when, you know,
    You're not a success,
    There are days when your father
    Isn't Prevert, for sure,
    But you are the song
    Which mustn't ever end.

    I play to you a lot,
    I'm often wrong,
    Because, since so much time
    That I've learnt you by heart,
    I'm still afraid
    I might not remember you

    My wife, la, la, la,
    My wife, la, la, la...

  • Serge Reggiani: Le vieux couple , 1972

    4:08

    Chanson sur l'amitie' (camaraderie), dont la signification j'ai pense' d'elargir un peu, pour inclure l'amour, aussi. Alors, une chanson dediee a' tous ceux qui ont vu le temps passer... ensemble! Et egalement a' ceux qui n'ont pas vu le temps passer (encore!), mais aiment la musique de Mr. Reggiani. A' votre guise...

    Paroles: Jean-Loup Dabadie

    Ce qui me plaît dans ce duo,
    C'est que tu fais la voix du haut,
    C'est toi qui sais, c'est toi qui dis,
    C'est toi qui penses et moi, je suis...
    Mais les grands soirs lorsque tu pleures,
    Quand tu as peur dans ta chaloupe,
    C'est moi qui parle pendant des heures,
    Nous sommes, en somme, un vieux couple...

    Je ne sais plus où je t'ai connu,
    C'est à l'école ou au guignol,
    Je me rappelle cette ingénue
    Qui avait perdu la boussole.
    Depuis je t'empêche de boire,
    Sauf les grands soirs, dans ta chaloupe,
    Quand tu me chantes tes déboires,
    Nous sommes, en somme, un vieux couple...

    Avec ta tête d'épagneul,
    Qui n'a pas appris à nager,
    Avec ma gueule à rester seul,
    Derrière des demis panachés,
    Quand les grands soirs, dans ta chaloupe,
    Nous parlons de tes états d'âme
    Et que tu diffames mes femmes,
    Nous sommes, en somme, un vieux couple...

    Le 16 août 1960
    J'ai marié cette dame charmante.
    Cinq jours après, j'étais parti
    Et tu me bordais dans mon lit...
    Alors a commencé la nuit,
    Alors a commencé la nuit,
    Dont on se croyait les étoiles,
    Mais on n'était que les cigales...

    On s'est battu, on s'est perdu,
    Tu as souvent refait ta vie
    Et, le plus beau, tu m'as trahi,
    Mais tu ne m'en as pas voulu...
    Et les grands soirs, dans ta chaloupe,
    Tu connais bien mes habitudes,
    Je connais bien ta solitude,
    Nous sommes, en somme, un vieux couple...

    Mon ami, mon copain, mon frère,
    Ma vieille chance, ma galère,
    Mon enfant, mon Judas, mon juge,
    Ma rassurance, mon refuge,
    Mon frère, mon faux-monnayeur,
    Mon ami, mon valet de coeur,
    Je ne voudrais pas que tu meures,
    Je ne voudrais pas que tu meures...

  • Le temps qui reste par Serge Reggiani. Paroles: Jean-Loup Dabadie, musique: Alain Goraguer

    3:24

    cette vidéo n'est malheureusement pas visible en France, à cause des droits d'auteur. Un comble alors que cette même chanson peut être écouté ailleurs sur Youtube. Donc il ne vous reste plus qu'a déménager si vous êtes français...

    Serge Reggiani, Le temps qui reste
    Paroles: Jean-Loup Dabadie, musique: Alain Goraguer

    Combien de temps...
    Combien de temps encore
    Des années, des jours, des heures combien?
    Quand j'y pense mon coeur bat si fort...
    Mon pays c'est la vie.
    Combien de temps...
    Combien

    Je l'aime tant, le temps qui reste...
    Je veux rire, courir, parler, pleurer,
    Et voir, et croire
    Et boire, danser,
    Crier, manger, nager, bondir, désobéir
    J'ai pas fini, j'ai pas fini
    Voler, chanter, partir, repartir
    Souffrir, aimer
    Je l'aime tant le temps qui reste

    Je ne sais plus où je suis né, ni quand
    Je sais qu'il n'y a pas longtemps...
    Et que mon pays c'est la vie
    Je sais aussi que mon père disait:
    Le temps c'est comme ton pain...
    Gardes en pour demain...

    J'ai encore du pain,
    J'ai encore du temps, mais combien?
    Je veux jouer encore...
    Je veux rire des montagnes de rires,
    Je veux pleurer des torrents de larmes,
    Je veux boire des bateaux entiers de vin
    De Bordeaux et d'Italie
    Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans
    J'ai pas fini, j'ai pas fini
    Je veux chanter
    Je veux parler jusqu'à la fin de ma voix...
    Je l'aime tant le temps qui reste...

    Combien de temps...
    Combien de temps encore?
    Des années, des jours, des heures, combien?
    Je veux des histoires, des voyages...
    J'ai tant de gens à voir, tant d'images..
    Des enfants, des femmes, des grands hommes,
    Des petits hommes, des marrants, des tristes,
    Des très intelligents et des cons,
    C'est drôle, les cons, ça repose,
    C'est comme le feuillage au milieu des roses...

    Combien de temps...
    Combien de temps encore?
    Des années, des jours, des heures, combien?
    Je m'en fous mon amour...
    Quand l'orchestre s'arrêtera, je danserai encore...
    Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul...
    Quand le temps s'arrêtera..
    Je t'aimerai encore
    Je ne sais pas où, je ne sais pas comment...
    Mais je t'aimerai encore...
    D'accord?

  • Serge Reggiani - Sarah

    3:03

    Una de las canciones más famosas entre las interpretadas por el actor, cantante y pintor francés de origen italiano. Fue escrita por Georges Moustaki, quien la grabaría más tarde.
    Reggiani la interpretaba siempre después de declamar como introducción un fragmento del poema de Baudelaire 'Je n'ai pas pour maîtresse une lionne illustre'.

    Intro:

    Si vous la rencontrez, bizarrement parée,
    Se faufilant, au coin d'une rue égarée,
    Et la tête et l'oeil bas comme un pigeon blessé,
    Traînant dans les ruisseaux un talon déchaussé,
    Messieurs, ne crachez pas de jurons ni d'ordure
    Au visage fardé de cette pauvre impure
    Que déesse Famine a par un soir d'hiver,
    Contrainte à relever ses jupons en plein air.
    Cette bohème-là, c'est mon tout, ma richesse,
    Ma perle, mon bijou, ma reine, ma duchesse.

    Letra:

    La femme qui est dans mon lit
    N'a plus 20 ans depuis longtemps
    Les yeux cernés
    Par les années
    Par les amours
    Au jour le jour
    La bouche usée
    Par les baisers
    Trop souvent, mais
    Trop mal donnés
    Le teint blafard
    Malgré le fard
    Plus pâle qu'une
    Tâche de lune

    La femme qui est dans mon lit
    N'a plus 20 ans depuis longtemps
    Les seins si lourds
    De trop d'amour
    Ne portent pas
    Le nom d'appas
    Le corps lassé
    Trop caressé
    Trop souvent, mais
    Trop mal aimé
    Le dos vouté
    Semble porter
    Des souvenirs
    Qu'elle a dû fuir

    La femme qui est dans mon lit
    N'a plus 20 ans depuis longtemps
    Ne riez pas
    N'y touchez pas
    Gardez vos larmes
    Et vos sarcasmes
    Lorsque la nuit
    Nous réunit
    Son corps, ses mains
    S'offrent aux miens
    Et c'est son cœur
    Couvert de pleurs
    Et de blessures
    Qui me rassure.

  • Serge Reggiani Le Déserteur | Archive INA

    3:08

    Abonnez-vous
    Au risque de vous plaire 28/01/1968 ORTF
    Serge REGGIANI chante Le Déserteur de Boris VIAN.


    Images d'archive INA
    Institut National de l'Audiovisuel

  • Serge Reggiani Venise nest pas en Italie | Archive INA

    2:48

    Numéro un 23 avril 1977 TF1
    Serge REGGIANI chante Venise n'est pas en Italie.

    Abonnez-vous
    Ina Chansons vous compile les meilleurs titres de Serge Reggiani

    Images d'archive INA
    Institut National de l'Audiovisuel

  • Serge Reggiani - Le Deserteur

    4:16

  • SERGE REGGIANI Je taime 1969

    5:01

    Et puis...
    Et j'allais dire déjà
    L'enfance se fait lointaine
    Comme un pays d'où l'on s'en va
    Je ne vois plus qu'à peine
    Le rivage
    Mon amour, mon amour

    Avec toi j'appareille alors
    Pour autre part, our autre chose, à bord
    De ma quarantaine
    Et je t'emmène
    Là-bas dans une image

    Je t'aime
    Toi qui ne seras jamais
    Une grande personne
    Ne me quitte jamais
    Je t'aime

    Et puis...
    Comme on va en province
    Quand on aura fait la vie
    Nous irons à la soixantaine
    Dans la maison que j'aime
    En Provence

    Mon amour, mon amour
    Nous aurons fait l'amour et puis
    D'autres garçons bien avant les vieux jours
    Et les vieilles nuits
    Si tu es sage
    Tu auras des images

    Je t'aime
    Toi qui ne seras jamais
    Une grande personne
    Ne me quitte jamais
    Je t'aime

    Et puis...
    Mais ce n'est pas demain
    Il faudra que le soir vienne
    Je m'en irai sur le chemin
    Où nous attend la chienne
    Un par un
    Mon amour, mon amour

    Quand je serai dans les nuages
    C'est autre part, c'est autre chose, encore
    Mais sans toi, tu sais
    Je serai seul
    Là-bas dans l'autre image

    Je t'aime
    Moi qui ne serai jamais
    Une grande personne
    Ne me quitte jamais
    Je t'aime

  • Serge Reggiani Votre fille a 20 ans

    2:39

    •Entité : Music Publishing Rights Collecting Society Type de contenu : Composition musicale

  • Et Puis - Serge Reggiani

    3:46

    Serge Reggiani (May 2, 1922 -- July 23, 2004) was an Italian-born French singer and actor. Please find lyrics below.




    He was born in Reggio Emilia, Italy and moved to France with his parents at the age of eight. After acting school (Conservatoire des arts cinématographiques) he was discovered by Jean Cocteau and appeared in a wartime production of Les Parents terribles (The Terrible Parents). During World War II, he left Paris to join the French resistance.

    His first feature film came in 1946 with his role in Les portes de la nuit (The Doors of the Night). He later went on to perform in 80 films including Casque d'or, Les Misérables (1958),Tutti a casa, Le Doulos, Il Gattopardo, La terrazza, The Pianist (1998).

    In spite of never quite reaching the peak with his acting career, he did triumph in the theatre in 1959 with his performance in Jean-Paul Sartre's play Les Séquestrés d'Altona. In the meantime, though, in 1965 he began a second career, that of a singer (at the age of 43), with the help of Simone Signoret and her husband Yves Montand and later with great assistance of the French diva Barbara. Reggiani became one of the most acclaimed performers of French Chanson (song) and although he was in his 40s, his bad-boy rugged image made him popular with both young and older listeners.

    His best known songs include Les loups sont entrés dans Paris (The Wolves Have Entered Paris) and Sarah (La femme qui est dans mon lit.) (The Woman Who Is In My Bed), the latter written by Georges Moustaki. However, one of his regular songwriters throughout his career was Boris Vian (Le Déserteur, Arthur où t'as mis le corps, La Java des bombes atomiques). His new young fans identified with his left-wing ideals and antimilitarism, most notably during the 1968 student revolts in France. With age he became more and more acclaimed as one of the best interpreters of the French chanson also bringing the poetry of Rimbaud, Apollinaire and Prévert closer to his audience. In 1995, he made a comeback to the singing stage, giving a few concerts despite his deteriorated health and personal distress, the last one being held as late as in the year of his death, in spring of 2004.

    In later life he became a painter and gave a number of exhibitions of his artwork.

    Serge Reggiani died in Paris of a heart attack at the age of 82, one day after the death of another well known French singer Sacha Distel. He is interred in Montparnasse Cemetery.

    (From Wikipedia)

    ***

    ET PUIS

    Et puis...
    Et j'allais dire déjà
    L'enfance se fait lointaine
    Comme un pays d'où l'on s'en va
    Je ne vois plus qu'à peine
    Le rivage
    Mon amour, mon amour

    Avec toi j'appareille alors
    Pour autre part, our autre chose, à bord
    De ma quarantaine
    Et je t'emmène
    Là-bas dans une image

    Je t'aime
    Toi qui ne seras jamais
    Une grande personne
    Ne me quitte jamais
    Je t'aime

    Et puis...
    Comme on va en province
    Quand on aura fait la vie
    Nous irons à la soixantaine
    Dans la maison que j'aime
    En Provence

    Mon amour, mon amour
    Nous aurons fait l'amour et puis
    D'autres garçons bien avant les vieux jours
    Et les vieilles nuits
    Si tu es sage
    Tu auras des images

    Je t'aime
    Toi qui ne seras jamais
    Une grande personne
    Ne me quitte jamais
    Je t'aime

    Et puis...
    Mais ce n'est pas demain
    Il faudra que le soir vienne
    Je m'en irai sur le chemin
    Où nous attend la chienne
    Un par un
    Mon amour, mon amour

    Quand je serai dans les nuages
    C'est autre part, c'est autre chose, encore
    Mais sans toi, tu sais
    Je serai seul
    Là-bas dans l'autre image

    Je t'aime
    Moi qui ne serai jamais
    Une grande personne
    Ne me quitte jamais
    Je t'aime...

  • Serge Reggiani - Tes Gestes

    3:38

  • Serge Reggiani Venise nest pas en Italie | Archive INA

    2:58

    Abonnez-vous
    Numéro un 23/04/1977 TF1
    Serge REGGIANI chante Venise n'est pas en Italie.

    Images d'archive INA
    Institut National de l'Audiovisuel

  • Serge Reggiani Ma fille | Archive INA

    2:37

    Abonnez-vous
    15 février 1993 extrait de l'émission Le cercle de minuit
    Serge REGGIANI, accompagné au piano par Raymond BERNARD, chante en direct Ma fille. Institut National de l'Audiovisuel,
    #INA #Musique #INA #musique #live

  • Serge Reggiani - Le Déserteur

    5:49

    The poem, Dormeur du Val by Arthur Rimbaud and the song Le Déserteur, written by Boris Vian and sung by Serge Reggiani, make a strong pacifist statement on the ravages of war. In French. With lyrics.

  • LE TEMPS QUI RESTE - SERGE REGGIANI

    3:26

    BY RUBIS RED-----------------------------------------------------------------------------------------------------

    Combien de temps...
    Combien de temps encore
    Des années, des jours, des heures, combien ?
    Quand j'y pense, mon coeur bat si fort...
    Mon pays c'est la vie.
    Combien de temps...
    Combien ?

    Je l'aime tant, le temps qui reste...
    Je veux rire, courir, pleurer, parler,
    Et voir, et croire
    Et boire, danser,
    Crier, manger, nager, bondir, désobéir
    J'ai pas fini, j'ai pas fini
    Voler, chanter, partir, repartir
    Souffrir, aimer
    Je l'aime tant le temps qui reste

    Je ne sais plus où je suis né, ni quand
    Je sais qu'il n'y a pas longtemps...
    Et que mon pays c'est la vie
    Je sais aussi que mon père disait :
    Le temps c'est comme ton pain...
    Gardes-en pour demain...

    J'ai encore du pain
    Encore du temps, mais combien ?
    Je veux jouer encore...
    Je veux rire des montagnes de rires,
    Je veux pleurer des torrents de larmes,
    Je veux boire des bateaux entiers de vin
    De Bordeaux et d'Italie
    Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans
    J'ai pas fini, j'ai pas fini
    Je veux chanter
    Je veux parler jusqu'à la fin de ma voix...
    Je l'aime tant le temps qui reste...

    Combien de temps...
    Combien de temps encore ?
    Des années, des jours, des heures, combien ?
    Je veux des histoires, des voyages...
    J'ai tant de gens à voir, tant d'images..
    Des enfants, des femmes, des grands hommes,
    Des petits hommes, des marrants, des tristes,
    Des très intelligents et des cons,
    C'est drôle, les cons ça repose,
    C'est comme le feuillage au milieu des roses...

    Combien de temps...
    Combien de temps encore ?
    Des années, des jours, des heures, combien ?
    Je m'en fous mon amour...
    Quand l'orchestre s'arrêtera, je danserai encore...
    Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul...
    Quand le temps s'arrêtera..
    Je t'aimerai encore
    Je ne sais pas où, je ne sais pas comment...
    Mais je t'aimerai encore...
    D'accord ?

  • Serge Reggiani, Les loups sont entrés dans Paris | Archive INA

    4:46

    Abonnez-vous
    Numéro un TF1 24/09/1977
    Serge REGGIANI interprète Les loups sont entrés dans Paris, en déambulant entre les voitures, sous le regard de leurs passagers. Chanson sur générique de fin.


    Images d'archive INA
    Institut National de l'Audiovisuel

  • Serge Reggiani - Madame Nostalgie

    2:08

    ge photos

  • Sarah - Serge Reggiani - French and English subtitles.MP4

    3:03

    To watch my other videos with double subtitles, go there :


    Famous song Sarah (with a poem of Baudelaire in introduction - the song really starts at 0'36) beautifully sung by the great French singer Serge Reggiani. The song was composed by Georges Moustaki.

    All copyrights (lyrics, music, images) reserved to their legal owners.
    If you like this song, it's available as an mp3 download at Amazon.

    Subtitles in both French and English to help those who want to understand the lyrics or learn French.

    If you want to listen to other songs subtitled in both French and English, please visit :

  • Serge Reggiani Ma fille | Archive INA

    2:45

    Abonnez-vous
    Le cercle de minuit 15/02/1993 France 2
    Serge REGGIANI, accompagné au piano par Raymond BERNARD, chante en direct Ma fille.

    Images d'archive INA
    Institut National de l'Audiovisuel

  • Serge Reggiani - De quelles Amériques

    3:01

    DE QUELLES AMÉRIQUES

    De quelles Amériques
    En passant par quelles Atlantiques
    En me tombant de quelles nues
    Ce soir m'es-tu revenue ?

    Ne m'en dis rien, ne parle pas
    Depuis le temps j'ai tant changé
    Que je ne te reconnais pas

    Nous sommes là main dans la main
    Comme si nous n'avions pas d'âge
    Tu ne reviens d'aucun voyage
    Nous parlerons demain

    Regarde la rue les enfants qui courent
    Tu es revenue, les feuilles s'envolent
    Là-bas dans la cour de la petite école

    Pour quelle histoire ancienne
    Avais-je perdu ta mémoire
    Et pour avoir eu quelle peine
    Es-tu revenue ce soir ?

    Ne m'en dis rien, ne parle pas
    Tu reviens de loin sur tes pas
    Si ton soleil était là-bas

    Ton ombre était restée ici
    Faisant son nid dans le silence
    Tu étais là en ton absence
    Et je vivais ainsi

    Regarde la rue, les arbres qui bougent
    Ce chaperon rouge qui a rendez-vous
    Entre chien et loup. Oh ! tu es revenue

    A l'horloge arrêtée, quelle heure est-il ?
    Je ne sais pas
    L'heure n'a plus jamais été
    Ne me demande surtout pas

    Par quel passé je suis passé
    Quand je pensais à autrefois
    Au temps où tu étais à moi

    J'aurais voulu être à ma place
    Oh ! écoute le vent qui passe
    Je ne t'ai pas dit que je t'aime
    Je t'aime tant, je t'aime

    Jean-Loup Dabadie - Jacques Datin

  • Serge Reggiani / Mon petit garcon

    4:08

  • Serge Reggiani Et puis | Archive INA

    3:21

    6 mars 1969
    Devant le public de l'émission, Serge REGGIANI chante en direct Et puis accompagné par l'orchestre de Jean MORLIER.

    Abonnez-vous
    Ina Chansons vous compile les meilleurs titres de Serge Reggiani

    Images d'archive INA
    Institut National de l'Audiovisuel

  • Votre fille a vingt ans - Serge Reggiani

    2:46

    Grande attore, grande interprete di canzoni, in due parole: Serge Reggiani. L'autore del brano è Georges Moustaki. Arrangiamento e direzione musicale Jean-Claude Pelletier.

  • Serge Reggiani: On saime

    3:34

    Une chanson que j'aurais voulu publier le 2 Mai, qui était l'anniversaire de S. Reggiani. Pourtant, car je serai en vacances pour une semaine, j'ai pensé de la publier 3 jours d'avance. Il s'agit d'une chanson sur «tous les visages de l'amour», pour citer un autre grand de la musique française (Ch. Aznavour). En tout cas, qu'il soit «côté soleil» ou côté ... nuages, l'amour est ce qui fait marcher le monde.

    Avec beaucoup d'amour pour un ARTISTE exceptionnel...

    Serge Reggiani : On s'aime (1982)

    Musique : Alice Dona
    Paroles: Claude Lemesle

    Ces deux zazous sur la photo,
    Fiers, devant leur première auto,
    Voyage de noces à Barbizon, vingt ans...
    Ces deux zazous endimanchés
    Ressemblent à bien nous y pencher
    Aux grands-parents de nos petits-enfants.

    Regarde, nos regards ont rajeuni,
    Si nos yeux sont toujours les mêmes
    Et depuis le papier jauni
    On a nos âmes en harmonie
    On s'aime...

    On s'aime, on s'aide à bien porter
    Les rides qui sont la portée
    De la chanson du temps qui passe,
    On s'adore à corps et à cris,
    On se fait la gueule, on s'écrit
    Des mots d'adieu que l'on entasse.

    On se reproche tour à tour l'ennui,
    Le café bouillu, la bohème,
    Un peu moins papillon de nuit,
    Les mèches blanches à nos feuillets,
    On s'aime...

    Ma fille, ma femme,
    Ma peau, mon âme,
    Je serais qui, je serais quoi sans toi ?
    Ma fleur, mon arbre,
    Mon sang, mon marbre,
    La mort serait d'être amputé de toi...

    Je connais sur le bout du coeur
    Tes gestes, tes mots et tes peurs
    Et cependant tu me surprends toujours,
    Mon éternelle inattendue,
    Mon hirondelle, m'entends-tu,
    De regretter quand tu t'absentes un jour...

    Je me souviens d'un journaliste idiot
    Et d'un comédien d'Angoulême
    Malgré les bas, malgré les beaux,
    Malgré les couacs dans le duo,
    On s'aime...

    On s'aime comme deux enfants
    A qui la terre le défend,
    Qui la défient en s'adorant plus fort...
    On s'aime comme deux naufragés,
    Qui vivent heureux de voyager,
    Avant de laisser faire la mer, la mort...

    C'est notre seule façon d'exister
    Et jusqu'à nous survivre même,
    Tu verras, nous irons sculpter
    Sur les murs de l'éternité
    On s'aime...

  • Serge Reggiani - Ma Derniere Volonte 1977

    3:50

    Serge Reggiani - Ma Dernière Volonté 1977

    Moi qui ai vécu sans scrupules
    Je devrais mourir sans remords
    J'ai fait mon plein de crépuscules
    Je n'devrais pas crier encore
    Moi le païen, le pauvre diable
    Qui prenait Satan pour un Bleu
    Je rends mon âme la tête basse
    La mort me tire par les cheveux

    Vivre, vivre
    Même sans soleil, même sans été
    Vivre, vivre
    C'est ma dernière volonté

    Dites-moi que le Bon Dieu existe
    Qu'il a une barbe et des mains
    Que Saint-Pierre est le brave type
    Qu'on m'a décrit dans les bouquins
    Dites-moi que les anges ont des ailes
    Dites-moi que les poules ont des dents
    Que je jouerai du violoncelle
    Là-haut dans mon costume blanc

    Vivre, vivre
    Même sans maison, même sans souliers
    Vivre, vivre
    C'est ma dernière volonté

    J'avais le blasphème facile
    Et j'entends d'ici mes copains
    Crier: le traître, l'imbécile
    Il meurt comme un vulgaire chrétien
    Qu'ils m'excusent si je suis lâche
    Je veux bien rire autant qu'on veut
    Mais quand on se trouve à ma place
    On prend quand même un coup de vieux

    Vivre, vivre
    Même bancal, même à moitié
    Vivre, vivre
    C'est ma dernière volonté

    Je vois de la lumière noire
    C'est ce qu'a dit le père Hugo
    Moi qui ne pense pas à l'histoire
    Je manque d'esprit d'à-propos
    Non, je n'ai vraiment plus la force
    De faire un dernier jeu de mots
    Je sors par la petite porte
    J'ai le trouillomètre à zéro

    Vivre, vivre
    Quand faut y aller, il faut y aller
    Vivre, vivre
    Monsieur Saint-Pierre, la charité

    Vivre, vivre
    En plein soleil, en plein été
    Vivre, vivre
    C'est ma dernière volonté

    Vivre, vivre, vivre, vivre ...

  • Serge Reggiani Litalien | Archive INA

    3:44

    Abonnez-vous
    Serge REGGIANI chante en direct L'italien.
    Télé Dimanche 31/10/1971 ORTF

    Images d'archive INA
    Institut National de l'Audiovisuel

  • Serge Reggiani - Arthur où tas mis le corps

    1:20

    Voici le deuxième extrait d'Arthur où t'as mis le corps de Serge Reggiani issu de son nouveau Coffret Hommage à Serge Reggiani, ses chansons, côté scène, côté Coeur (paru le 30 novembre 2009).

    Le coffret est disponible sur le site de la fnac :

  • Serge Reggiani - Cet Amour

    3:59

  • Serge Reggiani Sarah | Archive INA

    3:05

    Abonnez-vous

    Serge Reggiani à Bobino 01/07/1968 ORTF
    Sur la scène de Bobino, Serge REGGIANI chante Sarah, avec en prélude un extrait du poème Sarah de Baudelaire.

    Images d'archive INA
    Institut National de l'Audiovisuel

  • Serge Reggiani - Les Loups Sont Entrés Dans Paris

    5:23

Shares

x

Check Also

Menu